Projets d'Inseme per Bastia - circulation, stationnement, cadre de vie

Circulation, stationnement, amélioration du cadre de vie… E nostre soluzione per Bastia

Embouteillages, parkings saturés, centre-ville en déclin : Bastia est asphyxiée.
Inseme per Bastia a décidé de faire de cette question une priorité de son projet « BASTIA 2014 ». Fidèles à notre méthode, nous avons travaillé en partenariat avec les forces vives de la Cité. Et sollicité des spécialistes français et européens, pour nous inspirer de méthodes ou d’outils qui ont fait la preuve de leur efficacité. Le résultat est à la hauteur des enjeux, et des espoirs des Bastiais. Nous proposons des solutions innovantes, financièrement raisonnables, qui vont considérablement améliorer notre vie au quotidien.

Bastia qui respire, avec une gestion repensée des flux de circulation et de stationnement, grâce aux plateformes multimodales aux entrées Sud et Nord de la Ville et à la création rapide et peu coûteuse de 2.000 places de stationnement en centre-ville.

Bastia qui revit, avec un centre-ville attractif, qui concilie harmonieusement les attentes de tous les usagers : piétons, riverains, automobilistes, commerçants, et touristes.

Enfin, Bastia qui réussit son unité urbanistique, avec une ville rééquilibrée et réunifiée grâce à la création de l’éco-quartier de la Carbonite, pôle dynamique ouvert sur la mer, et irradiant sur tous les quartiers Sud. En son cœur, un ouvrage de prestige autant qu’indispensable : le Palais des Sports et des festivités.

Ce Bastia là, je vous propose que nous le construisions ensemble. Inseme !

Projets d'Inseme per Bastia - circulation, stationnement, cadre de vie

Cliquez pour agrandir

Les Plateformes multimodales Sud et Nord

Une plateforme multimodale est un type d’aménagement urbain qui permet de connecter en un même lieu plusieurs moyens de transport, pour favoriser l’accès au centre-ville en décongestionnant celui-ci.

Projet pour Bastia : Plateforme multimodale de la Carbonite (entrée Sud) :

  • parking automobile intégré ;
  • connexion directe avec le train urbain (accès direct Gare/Centre-ville et possibilité de création d’une sortie au Palais de Justice : desserte Gaudin, Palais de Justice, Collèges et Lycées, Boulevard Paoli) ;
  • possibilité d’accès à d’autres modes de transport : navettes, taxis, vélos, éventuellement bateau…

Stationnement et parkings en silo

Le parking en silo est largement utilisé dans de nombreuses villes voisines de la nôtre (ex : Marseille, Gênes, Florence). Il convient aux spécificités de Bastia (présence de plusieurs sites adaptés) et présente de nombreux avantages : esthétique, peu coûteux, rapide à réaliser.

Comparatif : Parking souterrain : 27 à 30 000 € HT * en moyenne la place ; délai de réalisation 3 à 5 ans.
Parking en silo : 15 000 € HT * en moyenne la place ; délai de réalisation de 1 an et demi à 2 ans.

Objectif : 2 000 places supplémentaires en centre-ville

Projets prioritaires : le parking de Toga, 1.000 places supplémentaires pour les riverains, le tourisme et le commerce, et celui de la Gare du Fangu (idem), ballon d’oxygène pour le centre-ville.

*valeur actuelle hors incidence foncière et imprévus techniques

Un centre-ville attractif et respirant

  • Des aires et horaires de livraison organisés et réglementés en concertation avec les professionnels ;
  • La création d’une gare routière réduisant très fortement la circulation et le  stationnement des bus en centre-ville ;
  • Un parcours piéton patrimoine et découverte permettant d’accéder à un véritable balcon sur le Vieux-Port, la ville et la Mer Tyrrhénienne : U Mantinum *, le Théâtre de verdure de la Citadelle.
* Mantinum : nom de Bastia au temps de la Rome Antique

Carbonite: Une gare multimodale, un éco-quartier, un palais des sports et des festivités… U vostru Bastia di dumane !

À suivre…
Palais des Congrès et des Festivités - Inseme per Bastia - Gilles Simeoni

Cliquez pour agrandir

 

Laisser un commentaire

Derniers commentaires

  • Vincensini
    3 years ago - Reply

    Vous ne parlez pas de stationnement sur le boulevard en double file pour aller dans un magasin ni de voitures ventouses devant la poste en ville ou devant le magasin orange. Qu’allez vous faire pour les gens qui se foutent des parkings ? Ce sont eux qui empêchent la fluidité de la circulation aux heures de pointe.
    Merci de me répondre.

    • admin
      3 years ago - Reply

      Bonjour, pour le stationnement sur voirie, on peut envisager la création d’une application permettant de connaître en temps réel les emplacements libres dans chaque rue, comme cela a été fait notamment à Nice.

      • fiordimachja
        3 years ago - Reply

        Bonjour,
        Vous citez Nice en exemple pour l’application “places de stationnement”. Il semblerait que leur expérimentation soit un échec. Ce dispositif est en revanche en cours d’installation à Londres. (Cf. reportage JT France2). Peut-on raisonnablement comparer Bastia à une grande capitale ?
        Le problème majeur du stationnement à Bastia résulte avant tout de la mentalité des habitants, plus enclins à prendre leur voiture pour faire 300 m, quitte à se garer en double file, et à la topographie de la ville.
        En revanche, je souscris entièrement à votre projet de pôle multimodal et de parkings en silo (à condition que leur intégration dans l’environnement soit bien étudiée), mais cela prendra longtemps avant que les habitudes évoluent.
        Ce qui pourrait accélérer le processus: davantage de navettes sur le modèle de celle qui relie la gare à la citadelle, mais en rotation constante (la navette existante stationnant parfois près de 20mn à la gare avant de repartir), avec des circuits plus variés (desserte des quartiers: Fango/ Annonciade/ St Antoine, hauteurs de Toga / Pietranera …)